Arson Kaniama

Ancien babélien Arson Kaniama est un jeune Belge passionné de chant, théâtre et de slam. En 2015, il a intégré le groupe d’orchestre du festival Bruxelles Babel et a des souvenirs mémorables de sa prestation et des rencontres qu’il a faites : « chez Babel y a cette mixité et cette multiculturalité qu’on ne trouve pas ailleurs. Tout le monde est unique et chacun amène son idée et sa manière de voir les choses. Être différent, alors, n’est plus un défaut mais une force ».

Baigné dans la musique depuis son plus jeune âge, Arson fait partie d’une chorale depuis ses 7 ans. Aujourd’hui, il étudie le graphisme à l’institut Paul Hankar. Arson va enseigner le slam à un groupe de jeunes et il espère les aider à faire passer des émotions et des messages à travers leurs textes. L’ancien jeune de Babel sait à quel point les représentations peuvent être stressantes et compte aider au maximum les jeunes qu’il encadre.

« Dans le slam Il n’y a pas de musique ni d’accessoires, c’est avec ton simple texte que tu dois amener ton public dans un univers et leur donner l’impression d’avoir vécu l’histoire qu’on raconte. »