2015 - 30e festival : Le Bal - Tremplins asbl
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube
logo du site  Tremplins asbl

25 groupes issus d’associations et d’écoles bruxelloises.

175 jeunes âgés de 12 à 21 ans

Dates et lieu : 17 et 18 avril 2015 - Théâtre Marni

A l’occasion de son 30ème anniversaire, Bruxelles Babel retrace l’histoire à travers les trois décennies passées de la vie bruxelloise. Entre valse bourgeoise et danse populaire en passant par le rap, le r ‘n b, les arts urbains jusqu’aux chorégraphies et chansons de la nouvelle génération : une fresque sociale de la Région Bruxelloise de 1985 à 2015 par une centaine de jeunes bruxellois de 12 à 21 ans venus de tous les horizons de la capitale !
Qu’il soit masqué, costumé, mondain ou musette, le bal sera avant tout celui des babéliens et des babéliennes. Moments d’expressions artistiques et corporel. Mais aussi un véritable visa vers l’autre, « le bal » rapproche, consolide et unie ceux qui le mènent. Chacun de nous a sa propre musique intérieure mais personne n’est capable d’un bal intérieur. Le bal est donc synonyme d’un rendez-vous pluriel et populaire avant même qu’il ne soit la manifestation d’une danse commune et de masse.
Avec le prétexte du « bal », l’invitation est faite aux jeunes babéliens de croiser leurs regards, leurs sourires, leurs questionnements, leurs inquiétudes et leurs maquillages avec ceux de leurs semblables inattendus dans la pénombre d’une piste de danse. Une réelle opportunité de se prendre par la main, de vibrer à la même fréquence et à l’unisson.
De la galette de vinyle de 1985 au CD, la technologie a certes évolué mais l’engouement des jeunes Bruxellois à créer, à imager et à imaginer leur propre expression n’a pas pris une ride. Le choix porté sur le thème du « bal » en cette 30 e édition du festival Bruxelles Babel se justifie par la richesse du brassage humain qu’il occasionne et sa formidable leçon de tolérance. Car, est-il encore nécessaire de rappeler que marcher sur le pied le pied de son vis-à-vis et se faire gentiment excuser n’est possible qu’en dansant dans un « bal ». En ces temps si difficiles où les cultures du monde se regardent en chien de faïence et s’affrontent à balles réelles, y avait-il meilleur carrefour de pacification qu’un « BAL » ?

Retrouvez toutes les photos sur Flickr :
https://www.flickr.com/photos/95140487@N03/sets/72157652455416691

Retrouvez la vidéo du 30e Festival Bruxelles Babel sur Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=TGQr96DjZXs